Project Description

FAU

La Friedrich-Alexander-Universität Erlangen-Nuremberg (FAU) a été fondée en 1742 et la moitié de ses 12 000 employés travaillent à l’Hôpital Universitaire d’Erlangen (UHE). La FAU a fait des thématiques suivantes ses principaux sujets de recherche : «Optique et technologies optiques», «Médecine et sciences de la vie moléculaire» et «Technologies de la santé».

L’équipe de la FAU possède une expérience remarquable dans le domaine des technologies d’imagerie pour le diagnostic médical, ainsi que dans la recherche préclinique et clinique sur les maladies inflammatoires de la voie gastro-intestinale, telles que les maladies inflammatoires de l’intestin. Pour mener les études cliniques, il dispose d’un important hôpital ambulatoire dédié aux maladies inflammatoires de l’intestin. Une banque de tissus pour la collecte de biopsies endoscopiques et de prélèvements chirurgicaux y a été créée.

Prof. Markus Neurath est directeur du département de médecine 1 à l’Université d’Erlangen. En tant que gastro-entérologue et immunologiste, lui et son équipe détiennent une expérience de longue date concernant la recherche fondamentale sur la pathogenèse de l’inflammation des muqueuses ainsi que sur la pratique clinique des maladies inflammatoires de l’intestin. Il a réalisé plusieurs études cliniques portant sur des techniques avancées d’imagerie endoscopique.

Prof. Maximilian Waldner est professeur associé d’«imagerie fonctionnelle pour la médecine» à l’Hôpital Universitaire d’Erlangen (département de médecine 1) ainsi qu’à la Graduate School d’Erlangen pour les technologies optiques avancées (SAOT). Ses travaux concernent la recherche fondamentale et clinique sur l’inflammation et le développement du cancer de l’intestin, ainsi que la mise au point de nouvelles techniques d’imagerie pour le diagnostic des maladies intestinales.

Dr. Ferdinand Knieling est interne au département de médecine pédiatrique et de l’adolescent de l’Hôpital Universitaire d’Erlangen, et directeur du laboratoire d’imagerie pédiatrique experimentale et translationnelle. Sa formation scientifique comprend des projets dans des contextes précliniques et cliniques portant sur la visualisation  de l’inflammation intestinale. Avant sa nomination à Erlangen, il était chercheur invité au sein du programme d’imagerie moléculaire de l’Université de Stanford (MIPS).